De la suie á la vitre

fr.ofenseite.com 10.09.2015 09:26 | 0 Commentaires

Du bois brûlant et du feu dans la chambre de combustion dans un poêleL'achat d'un poêle va très souvent avec de grandes attentes. Ceci est tout à fait logique, car une nouvelle source de chaleur pour la salle de séjour est d'abord une acquisition à coût intensif, qui idéalement devrait valoir la peine pour des années. Mais le plaisir de la splendeur des flammes ardentes qui se déroule à l'intérieur de la cheminée, peut voir une fin soudaine dans des certaines circonstances, si proverbialement la cheminée rend l‘âme. Tel est le cas lorsque la vitre devient noire et opaque à cause de l‘encrassement. Le poêle n’est pas limité dans sa fonction, mais le dépôt de suie sur la vitre est à la fois indésirable et nuisible. Parce que le problème d‘avec la suie revient tôt ou tard, à chaque propriétaire d'un poêle avec visière, nous répondons à cet endroit aux questions les plus importantes sur l’encrassement sur les visières de cheminée.  C’est quoi la suie et pourquoi il  y a encrassement sur la visière de ma cheminée?

Que ce soit dans les foyers, poêles, chaudières ou des cheminées industrielles - partout où il y a la combustion de combustibles solides, liquides et gazeux, vous trouverez de dépôts sombres. Ce résidu de brai noir est appelé suie. La suie n‘est chimiquement rien d'autre que le carbone, qui ne se transforme pas complètement en dioxyde de carbone lors de l'oxydation avec de l'oxygène. Une fois le résidu refroidi après la combustion, il reste comme des particules noires et s‘implante dans des poêles, sur les vitres et les cheminées. Mais comme la suie est continuellement combustible comme carbone, il doit être retiré de temps en temps, afin d'éviter par exemple un incendie dans la cheminée. La suie est ainsi la raison pour laquelle le métier de ramoneur existe.

Comment puis-je éviter l'encrassement excessif?

Cheminées et poêles modernes sont aujourd'hui conçus de sorte que l‘encrassement excessif de suie est déjà empêché par des mesures de construction. Généralement, les foyers de chauffage sont équipés de visières avec les soi-disant rinçages de vitre. Cet air secondaire est transmis directement à la vitre de la cheminée, créant ainsi un coussin d'air entre la vitre et le début d'incendie. Ceci est destiné à éviter que des particules de suie se déposent sur la vitre et la puissent la salir.

Cette provenance de l‘encrassement est tel que décrit ci-dessus, un processus normal de la combustion, qu’on ne peut jamais complètement empêcher avec des astuces de conception spéciale. Cependant, si vous faites attention lors de la combustion à certains petits aspects, vous pouvez efficacement empêcher, que votre cheminée devienne noire devant vous. Une erreur récurrente est que la combustion est fortement réduite et reçoit trop peu d‘alimentation en air, d’où le manque d’oxygène au feu. Lorsqu’on mène le processus chimique devant soit, moins d’oxygène directement signifie plus de carbone imbrûlé, qui peut être déposée sous forme de suie. Par conséquent, on doit toujours faire attention à ce que le feu ait assez d'oxygène via l'air de ventilation. En outre, une attention devrait être accordée sur la qualité du combustible. Si vous chauffer avec le bois, vous devriez suffisamment sécher celui-ci. Le bois humide tend à ne pas développer des températures suffisamment élevées pendant la combustion, et favorise ainsi la formation de la suie (suie brûle habituellement à environ 300 ° C). Généralement, tous les matériaux non autorisés ne devraient pas être brûlés dans le poêle tels que le papier, les plastiques, les bois peints ou d‘autres déchets. On peut déjà faire des erreurs lors du montage de la chambre de combustion, ce qui favoriserait la formation de la suie. Placez donc toujours les bûches parallèlement à la vitre de la cheminée dans la chambre de combustion, parce que les bûches émettent habituellement beaucoup plus de gaz à leur face avant. Un autre point important dans le contrôle de la formation de la suie est le bon fonctionnement du conduit de fumée. Il est obligatoire de faire attention à ce que le tirage de la cheminée, qui attire les gaz d'échappement de la chambre de combustion, soit ni trop forte, ni trop faible. En outre conduits de fumée doivent être nettoyés périodiquement pour maintenir leur fonction.  Comment puis-je au mieux nettoyer la vitre de la cheminée?  Si, malgré toutes les mesures prophylactiques, il serait nécessaire de nettoyer votre vitre de la cheminée, nous avons quelques conseils pour vous ici. Il est bien évidement plus facile de combattre la suie avec une bonne dose de produits chimiques. Cependant, avant d’acheter les produits spécialisés coûteux, vous pouvez enlever la suie avec des nettoyeurs de vitre conventionnels. Si les résidus sont particulièrement forts, il est alors recommandé d’utiliser le racloir de la plaque vitrocéramique. Les dépôts restants peuvent ensuite être complètement combattus sans produits chimiques avec une simple ruse ménagère. Pour cela, prendre quelques vieux journaux et mouiller avec de l'eau. Ensuite, tamponnez le papier journal dans les cendres froides - le mieux serait du bois de la veille - et essuyez avec sur la vitre de la cheminée. Le revêtement de suie devrait se dénoué facilement et complètement sans massue chimique!

Entrer un commentaire

500 caractères max.
* Données obligatoires